Victime de mes pulsions (ma mere au travail)

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Anal

Victime de mes pulsions (ma mere au travail)C’était un mercredi après midi, les cours finis, je rentre chez moi, dépose mes affaires, passe devant le placard à chaussures de ma mère, et il me prit l’envie d’aller y jeter un œil…Scrutant les talons sexys, certains me rappelle les fois ou ils furent chaussé spécialement pour que je me vide avec.En y repensant je me caressa la queue, plonger dans mes souvenirs je me mit à bander.J’avais une furieuse envie de me branler sur les pieds de maman, particulièrement dans cette paire de talon open toes blanche, en toile et cuir….Je devait être patient, attendre ce soir, le diner,ensuite le film du soir, l’image de collant gazelle qu’elle portait pour aller bosser me hantait l’esprit, imaginant cette paire de pieds de femme, chaussé de cette paire de talon, moi giclant dedans a demi chaussé et plein d’image du genre défilent dans ma tête.Et là me vint une sombre idée….Après tout, il était convenu que je pouvait jouer avec ses pieds, comme, quand et “OU” je voulait dans la mesure du possible, or, il s’avère qu’elle travaille dans un piscine municipale en tant que directrice, elle a son bureau, et sa porte ferme a clef …..Je me senti nerveux, je décida d enfiler un jogging noir plutôt ample, prit mes affaires de piscine, et la fameuse paire de peep toes pour me donner du courage a accomplir ce nouveau fantasme.Arrivé au site, la caissière me reconnait, elle téléphone a ma mère qui vient m’accueillir.Grande 1m70, avec des formes, portant une robe classique bleu comme on en voit dans les annees 2000, et bien évidement ce nylon marron clair brillant, portant des claquettes laissant entrevoir ses orteils rose vernis.-Hey, c’est gentil de passer me voir au boulot, tu veux boire quelque chose? demanda t’elle.-Après si tu veux, je passe te voir, et te voir! dit je en baissant les yeux pour me rincer l’oeil vite fait.Je voulait faire quelques brasses avant si sa te dérange pas ?-Pas du tout, j’ai encore un peu de paperasse a trier et après suis tranquille! Je vais battre mon score au démineur! me dit elle en riant en me tapant amicalement güvenilir bahis du coude.Je me dirigea vers les cabines, le cœur palpitant, un peu de nation vas me permettre de me détendre.Deux heures se passe, je quitte le bassin, prend une bonne douche, en me changeant, je place les shoes dans le haut de mon sac, le reste des affaires en bas, décide de ne pas mettre de caleçon sous le grand jogging, et fonce vers le bureau de ma mere.Toc,Toc,Toc-Oui entrez!-Sallllluuuutttt !-Haaa c’est toi entre, tu veux un café ? sert toi la machine est là!Je me sert un gobelet de boisson chaude, analyse la pièce, une grande fenêtre avec rideau donne sur l’extérieur,sur un des mur latéral, une grande bibliothèque, certainement des archives dedans, le bureau était grand, en bois vernis, ouvert en dessous me laissant voir ce qui m’as donné envie de venir jusque là.-Haaaaaaaa merde! dit elle soudain-Il ce passe quoi ? -J’ai encore perdu au demineur, et elle se mit a rire, moi aussi.Je fait le tour du bureau, lui montre comment jouer, par chance je fini la partie, en fait elle comprenait pas vraiment comment utiliser les chiffres sur le jeu .-Comment t’as fait ? me demanda t’elle.-Secret je te le dit pas !-Aller soit sympa explique moi !je fit mine de réfléchir, je matait ses pieds, elle compris le sens de mon regard, avant qu’elle ne réagisse je lui dit:-Si tu m’offre tes pieds, je t’explique de suite.-J’men doutait, tien, vas fermer le bureau et laisse la clef sur la serrure. Je prit les clefs, alla fermer la porte, cette simple action me donna l’impression d’avoir fait une captive pour mes petits jeux pervers.Retournant derrière le bureau pour lui faire une formation sur son jeu favoris, elle compris plus ou moins, c’est une question d’entrainement lui expliquai je.Je retourna m’assoir face a elle, finissant mon café, je recule mon siège, et me pose a genoux, m’approche de ses pieds, elle laissa les claquettes au sol et remonta ses jambes en ma direction. La vue des ses plantes en nylon m’excita terriblement, je me mit a les lechers, appuyant ma langue, élargie au maximum pour türkçe bahis gouter le plus de surface….-Déchire pas mon collant si tu veux que je rentre avec ce soir, me souffla t’elle.-promis mais je veux bien que tu rentre avec ça aussi!.. je lui montra les talons que j’avais emmener.Elle eu un sourire dans le genre “bravo tu m’as eu ce coup la”..-C’est bien parce que tu bosses a l’école, allez vas y enfile les moi, et fait ce que tu veux ….Pas besoin de me le dire deux fois, je lui chaussa ses pieds gainés, je tire sur la corde qui fait office de ceinture au jogging, celui-ci, trop grand, descendit sans peine le long de mes fesses.Voulant garder cette ambiance de “sous le bureau”, je m’assis, écartant les jambes et m’avançant un peu, “voila” pensait je, ils sont a porté de ma bite.Je lui replace legerement les jambes, ses shoes autour de ma queue, je lui fit monter et descendre les pieds me procurant un délicieux shoesjob.Tres excité par le scenario, et la facilité avec laquelle je pouvait utilisé ses pieds pour mon propre plaisir, je senti les spasmes de la jouissance venir très vite.Avec ma main gauche je lui saisit son mollet droit, tire un peu sur le talon pour le mettre en “dandling”, reposant le pied au sol, je lui demanda de rester ainsi, à demi déchaussée.Glissant sous le bureau, basculant de coté, j’enfonce ma bite baveuse dans sa shoes, elle compris vite ce que je voulait , et appuya legerement le pied, de sorte que ma bite puisse aller et venir, branlé entre son pied et la chaussure….le résultat ne se fit point attendre, je senti de puissant jet de sperme lui remplir la pompe, elle remua le pied dans le même temps, j’envoyai de bonne décharges visqueuses, puis me sentit calmer sur l’instant, la tenant par la cheville, je retire ma queue, m’essuie sur le dessous de la voute plantaire, et la rechausse…Son pied baignait dans mon jus, je trouvait ça génial et très excitant, sans lui laisser le temps de comprendre, je me tourna vers l’autre et me mit a le lécher.-Tu compte te faire l’autre aussi? demanda t’elle.-Ils sont si beau, j’ai du mal à résister!-Ouais, güvenilir bahis siteleri ouais, charmeur vas!, Aller tien, profite en ..J’aimait par dessus tout quand elle me donnait verbalement son accord, je lui bouffa littéralement le pied, elle le remuait de temps en temps ou prenait la pause pour que je le lèche mieux, ma bite durcie, trouva son chemin sans mal, quand j’approcha mon gland de son arche, d’elle même elle leva le talon pour se déchaussé a moitié, recevant ainsi sa sceance de limage qu’il mérite également.Les giclés furent moins puissante mais suffisamment de liquide coulait dans sa shoes, son pied reprit place, la voila les deux pieds baignant dans mon jus……Reprenant mes esprit, je sorti de ma planque, me rassit en face d’elle, curieusement elle regarda ses pieds, chaussés, les fit pivoté chacun leur tour:-Bravo!, fit elle avec un signe d’approbation, Y a pas une trace!, je suppose que ce que tu voulait c’est que je rentre du boulot comme ça ?-Sa serai le rêve si tu fesait une chose pareil, vraiment j’adorerai ca! dit d’un air plus que joyeux.-Si y a que ça pour te faire plaisir… mais je veux des résultats compris ?, sinon fini le deal …-Tien a de propos, je lui tend un polycopié, 17/20 en français! pas mal non ?-Ha oui en effet, je vois que ça nettement remonté, je te félicite mon chérie, t’as gagné le droit de passé me voir plus souvent au travail si t’en as envie, et si je suis dispo bien sur…Haa en voila une excellente proposition, je n’aurai plus qu’a débarquer avec les talons de mon choix pour me faire ses pieds, j’ai un nouveau but maintenant, lui déverser des litres, me frotter, me branler avec ses pieds, qu’importe le temp que ça prendra, je vais en faire mes réceptacles a sperme.-Merci maman cherie, tant que tu me laisse jouer avec tes pied, t’auras toujours d’aussi bon résultats, d’autant que je suis content que tu participes a mes délires, franchement merci !-Profite en bien , petit malin, si t’as fini je doit descendre voir une collegue pour le taf.nous sortîmes ensemble de la pièce, moi scrutant chaque parties de ses pieds en talon quand elle marche.-On voit rien me demanda t’elle ?-Non on voit rien de rien ! dit avec un grand sourire.-ok bisous mon chérie , a tout a l heure….Je prit le chemin de la maison, repus et satisfait, pour le moment…..

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

ADD YOUR COMMENT

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kartal escort adapazarı escort adapazarı escort seks hikayeleri izmir partner escort kartal escort izmir escort malatya escort bayan kayseri escort bayan eryaman escort bayan pendik escort bayan tuzla escort bayan kartal escort bayan kurtköy escort bayan ankara escort antep escort gaziantep escort şişli escort tuzla escort ataköy escort izmir escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis sakarya escort