Présentation de Caro à Jean et Annie..(suite5 et f

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

Asian

Présentation de Caro à Jean et Annie..(suite5 et f                  Joao prit Annie par la main et l’entraina sur le canapé deux places tandis que Caro, Jeanne, Jean et moi nous nous installâmes sur l’autre. Je lançais un coup d’œil en direction de mon ami pour voir que ce dernier avait sa tête entre les jambes de ma tante affalée. A côté de moi, belle maman, elle aussi affalée, jambes relevées, grandes ouvertes se faisait déguster l’abricot par Jean, Caro, après m’avoir fait asseoir avait pris place entre mes jambes, ses yeux dans les miens me signifia qu’elle avait trop envie de ma queue, aussitôt elle plongea sa tête sur mon bas ventre et engloutit mon membre déjà dressé.Ma voisine, yeux clos appréciait la langue active de mon oncle ainsi que ses mains sur son opulente poitrine et dont les doigts maltraitaient les tétons érigés. Elle ouvrit les yeux, me regarda, sa langue caressant ses lèvres, je pris cela pour une invitation, ma langue alla à la rencontre de celle de belle maman qui commençait à feuler, celle de ma chérie courait le long de ma queue, descendait lécher les couilles puis elle se releva, me chevaucha et s’empala sur mon membre dressé, lubrifié. Elle se pencha et nos trois langues se mirent à danser.Jeanne respirait de plus en plus vite, de plus en plus fort et s’adressant à mon oncle dit ” Tu les aimes les mamelles de la cochonne, hein mon cochon “, Jean releva la tête de l’entre jambe et rectifia ” La femelle du cochon n’est pas la cochonne mais la truie, alors oui j’aime tes mamelles et je vais te saillir “, aussitôt dit, aussitôt fait.Face à nous, Annie chevauchait Joao et manifestement canlı bahis şirketleri son membre majestueux faisait des merveilles, au vu des décibels lâchés par cette dernière. Jean après quelques allers retours ne put se retenir et en Jeanne, désappointée, libéra son foutre puis s’allongea à même le sol pour récupérer, Jeanne nonchalamment caressait d’une main, ses seins, ses tétons et léchait les doigts de son autre main qui avaient récupéré le foutre qui coulait de sa chatte, se tournant vers sa fille, elle lui sourit et se plaça comme elle, à quatre pattes, en attente. Jeanne triturait les mamelles  de Caro, pinçait ses tétons, elles échangeaient un suave baiser quand Caro fut prise de tremblement et qu’elle lâcha un flot d’insanités et cria sa jouissance, la fontaine coula, Jeanne saisissant un drap de bain épongea le mieux qu’elle put, sortit de l’antre de ma chérie, je me plaçais derrière sa mère, Caro fit la toilette de ma bite, trouva que sa mouille avait bon goût, claqua le cul de Jeanne lui intimant, de plus s’allonger, de mieux se cambrer, d’une main elle ouvrit encore plus la chatte de sa mère et de l’autre pris mon pieu et le fit entrer dans la moule de sa génitrice, une fois en elle, Caro lui caressa les fesses et doucement à l’oreille lui dit ”  Tu veux une bonne saillie ” l’autre lui répondit ” Oui, je suis une bonne chienne “, Caro m’embrassa et me dit ” Défonce la, fait la crier, je t’aime ” puis partit rejoindre Annieet mon frère. Tant que dura cette petite réunion de famille, ce ne fut qu’échange de partenaires, de positions et multi prises.Toutes eurent droit aux doubles canlı kaçak iddaa pénétrations, à Joao les anus, à moi les chattes.Caro, elle, eut droit à un traitement de faveur, Jean sortit de sa somnolence et sa queue ayant retrouvé une certaine vigueur, investit la bouche de ma chérie pour la lui baiser.Le vit de mon ami dans les petits trous fit sensation, comme possédées, toutes réclamèrent qu’elles soient sodomisées encore et encore plus vigoureusement, elles jouirent à en faire trembler les murs, mes deux fontaines ne cessaient de couler et nous de lâcher notre sperme en elles, sur elles, sur les fesses, les visages et pour notre dernier lâché, le troisième ou le quatrième, pour Joao et moi, Caro s’allongea sur le sol et demanda à ce que les trois hommes sperment son corps.Nous nous branlâmes, encouragés par ces trois merveilleuses salopes, videuses de couilles dont deux à genoux près de mon amour, attendaient notre jus, comme des truies peuvent attendre leur pitance près de leur soue.Bien sur il eut peu de foutre pour couvrir le corps de Caro, qui fut malgré tout consciencieusement léché, le sperme recueillit fut mélangé, échangé entre le trio de femelles en un baiser baveux.Après une douche, les canapés furent dépliés pour un sommeil réparateur.Durant le petit déjeuner nous nous remémorâmes cette bonne soirée et il fut demandé à Joao s’il parlerait de cette soirée à sa chérie il répondit que oui, qu’Emma avait l’esprit suffisamment ouvert pour entendre son récit et accepter ce genre de soirée et que pour elle, comme pour nous, rien n’importait plus que de ne pas faire souffrir quelqu’un et c’était canlı kaçak bahis le cas.Annie ajouta que sa chérie serait la bienvenue, ce à quoi mon ami précisa ” Acceptation ne veut pas dire participation “, car, bien qu’aimant le sexe, son corps lui donnait des complexes et il précisa, qu’elle avait une poitrine pas aussi développée que les trois paires attablées, que ses tétons étaient très longs, donc très visibles, qu’elle acceptait de se mettre petit à petit seins nus à la plage à condition qu’il n’y eut pas trop de monde, qu’elle se trouvait trop musclée, des bras, du ventre, des jambes, il me prit à témoin, je confirmait que non, et il continua, elle avait un clito hyper développé, que c’était comme un micro pénis et qu’avant elle le cachait sous un épais taillis de poils, qu’avec le temps il avait réussit à raser ce feuillus pour ne garder qu’un rectangle sur le Mont de Vénus et pour conclure, qu’elle n’avait jamais eut de relation avec une fille, ni avec deux gars en même temps, donc une partouze c’était pas gagné.Chacun donna son vis, Caro demanda des précisions, si ses tétons et son clito étaient sensibles, de qu’elle couleur était l’intérieur de sa chatte, si elle était fontaine, si elle criait fort, visiblement ma chérie semblait intéressée.Joao répondit que ses tétons et clito étaient très sensibles, quelle mouillait normalement, qu’elle émettait des petits cris quand elle prenait son pied et que l’intérieur rosé de sa chatte contrastait joliment avec la couleur métissée de sa peau.Il ajouta son père est martiniquais, sa mère asiatique, elle a la couleur de peau et des yeux de son père, vert et la forme des yeux de sa mère, en amande, qu’elle avait un caractère facile et qu’elle dansait divinement, en témoin je confirmais les dires de mon frère sur la beauté de sa chérie.Jeanne, Annie, Caro et Jean n’eurent qu’un souhait la rencontrer……

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

ADD YOUR COMMENT

E-posta hesabınız yayımlanmayacak. Gerekli alanlar * ile işaretlenmişlerdir

kartal escort tuzla escort adapazarı escort adapazarı escort escort ankara seks hikayeleri izmir partner escort kartal escort izmir escort antep escort kartal escort maltepe escort pendik escort gaziantep escort sakarya escort ankara escort izmir escort ataköy escort bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri bahis siteleri canlı bahis sakarya escort